Le saviez-vous, la stimulation de la lactation de façon naturelle est tout à fait possible. Le secret réside dans l’alimentation. Les galactagogues se définissent comme l’ensemble des éléments favorisant la production lactée. Les mamans peuvent les retrouver à l’intérieur des aliments, notamment les végétaux. Découvrons, sans plus tarder, les 5 aliments pour stimuler la lactation.

1. L’avoine : un aliment nutritif

Facile à digérer et riche en fer, l’avoine est, sans conteste l’un des meilleurs aliments pour booster la lactation. Célèbre pour être un aliment nutritif, l’avoine renferme des vitamines, des minéraux, des protéines, mais aussi des oligo-éléments qui nourrissent les nerfs. Les mamans peuvent les manger pour le petit déjeuner, sous forme de smoothies, muesli ou porridges. Le fer contenu dans cet aliment stimule la lactation, tout en procurant l’énergie indispensable au développement de l’enfant.

2. Le fenouil : une herbe aux mille et une vertus

Depuis des générations, les femmes emploient le fenouil, une herbe, pour son pouvoir à inciter la production du lait. Grâce à sa composition, elle modifie certaines hormones, comme la dianéthole, la photoanéthole et l’anathole. Les femmes enceintes doivent également en consommer, grâce à ses puissantes graines. Ces dernières renferment des substances stimulation la production de prolactine et d’œstrogène, indispensables pour produire du lait. Concernant sa consommation, cette herbe peut être bue en tisanes quand elle sera broyée.

3. La spiruline : l’algue aux nombreux bienfaits

Riche en minéraux, protéines, acides gras, en vitamines et en chlorophylles, la spiruline est fortement conseillée aux mamans pour son pouvoir à booster la production de lait. De couleur bleu-vert, cette algue non toxique renferme des nutriments qui s’absorbent facilement. Il est possible de les acheter en poudre, ou en comprimés. Concernant la spiruline en poudre, l’idéal est de mettre une à deux cuillères à café dans une soupe, un smoothie et dans un milk-shake.

4. L’ail : un aliment idéal pour la montée du lait

La consommation de l’ail pendant l’allaitement fait partie des remèdes de grand-mère les plus efficaces afin de favoriser la production et la montée du lait. Consommer de l’ail avant chaque allaitement permet à votre bout de chou de téter activement, tout en buvant le volume de lait nécessaire pour son développement. L’idée est de mettre de l’ail dans toutes les recettes, pour stimuler la lactation, tout en donnant davantage de goût à vos plats.

5. La levure de bière : la recette de grand-mère

Une astuce connue depuis des millénaires, la levure de bière joue également un rôle essentiel pour favoriser la lactation. Cet aliment renferme plusieurs minéraux et vitamines pour aider les mamans à combattre la fatigue et de booster leur énergie. En effet, elle regorge de malt d’orge, de protéines et une bonne dose de vitamines B. Elle se compose également d’un excellent taux de phytœstrogènes. Par conséquent, elle aide grandement les mamans à produire davantage de lait. À cet effet, il suffit de l’employer pour confectionner de la brioche home-made et du pain. Mais, il est également possible d’en saupoudrer sur vos plats, notamment sur les salades.